vendredi 3 mars 2017

La CITES en question : fonctionnement et conséquences sur la terrariophilie

La Convention sur le Commerce International des Espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, connue sous l’acronyme C.I.T.E.S., est un accord intergouvernemental signé à Washington en 1973. Elle vise à protéger les espèces potentiellement menacées par le commerce international en régulant ce dernier. La majorité des pays du monde sont signataires de la CITES. Les échanges économiques d’espèces protégées réalisés dans ce cadre sont légaux s’ils respectent les clauses définies par la CITES. Son objectif n’est pas d’interdire le commerce des espèces sensibles, mais de le réguler en s’assurant qu’il est durable et qu’il se déroule selon des protocoles ne mettant pas les espèces en péril.

In, Reptilmag N°67, février-mars-avril 2017, « Retour aux sources », p.28, David Oudjani.
http://www.animalia-editions.com/reptilmag/990-reptilmag-n67.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire