jeudi 9 mars 2017

L’étymologie des noms latins des serpents

Contrairement à ce que son titre pourrait laisser présager, « L’étymologie des noms latins des serpents » n’est pas un ouvrage réservé aux taxinomistes. Il est accessible à chacun, rédigé dans un style simple et agréable et illustré de splendides gravures empruntées aux ouvrages des 18e et 19e siècles. Le livre fourmille d’anecdotes amusantes ou étonnantes. On y apprend par exemple que Boa vient du latin bos (bœuf), car les Anciens pensaient que les serpenteaux se nourrissaient de lait de vache, que Lampropeltis tire son origine du grec lampros (magnifique) et péltê (petit bouclier = écaille) en référence à la superbe coloration de ces couleuvres. Tous les terrariophiles un peu curieux trouveront un grand plaisir à sa lecture.
L’auteur, Rémi Ksas, est dirigeant de VenomWorld, société française de production de venin et centre de formation. C’est un fin connaisseur des serpents, il a été collaborateur du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris.
Pour commander : https://goo.gl/uyF9Td

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire