lundi 3 avril 2017

La mue chez les serpents et les lézards

A la différence des mammifères, les reptiles continuent leur croissance tout au long de leur vie. C'est une des raisons pour lesquelles ils sont amenés à changer régulièrement la couche la plus externe de leur épiderme. C'est le phénomène de la mue (on parle aussi d'exuviation), qui est particulièrement marqué chez les squamates (serpents et lézards). Cet article les concernera donc plus particulièrement.

In, Reptilmag N°66, novembre-décembre 2016 janvier 2017, « Retour aux sources », p.32, Philippe Gérard.
http://www.animalia-editions.com/reptilmag/969-reptilmag-n66.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire